Boutique Chabada

De chouettes tenues au meilleur prix

 


Une rue fleurie de lierre. Devant la boutique, une table rose et  une chaise sont posées là comme pour mieux vous accueillir. Le magasin s’étire jusqu’à un patio. De petits paquets cadeaux roses tachetés de points noirs jalonnent les petits escaliers. Voilà le joli décor de Chabada, la boutique dépôt-vente de vêtements, tenue par Véronique Adam. 


 Véronique Adam a fait ses armes dans une célèbre pâtisserie place du Marché, actuellement Pâtisserie Courtois. Puis, elle a géré une brasserie, en association avec son oncle à Rouen. Elle a, ensuite, été responsable d'une chocolaterie Desing toujours à Rouen.  En 1995, on lui confie la responsabilité d'une boutique de meubles Anglais. En 2000, à Montpellier, elle rentre dans l'aventure du  dépôt vente, déjà bien connue sur Nîmes et reprend l'affaire en 2011.
« Ce métier me plaît, j’aime la mode et les contacts avec les clients », explique cette jeune quinqua avant d’ajouter : «Dans ma boutique je propose des vêtements dégriffés, vintage aussi bien pour femmes que pour hommes ainsi que des accessoires ».
Sur les cintres et les mannequins plus de 500 références sont proposées à la vente. «Je ne prends pas tout que l’on m’apporte. Je choisis des pièces colorées et tendances. Ce sont des vêtements impeccables que des clientes ne portent plus».
Des petites robes de chez Souleiado ou Indies, des tenues de soirée  ainsi que des combinaisons de chez Bohonic sont ainsi mises à la vente.  Comme ces costumes d’été branchés et élégants pour homme.  « Je fonctionne par coups de cœur et j’essaye d’anticiper les saisons pour correspondre aux attentes de ma clientèle qui va de l’étudiante de 20 ans à la femme mûre».
La boutique attire des clients et clientes de Marseille,Avignon et même de Paris. Les Nîmois fréquentent aussi cette boutique qui est un des plus anciens dépôt-vente de Nîmes.
Véronique en plus de ses talents pour choisir ses modèles a le sens du commerce et de l’accueil.  Son magasin est ouvert entre midi et deux. Elle organise avant les soldes sa « friperie » et propose de super affaires.  La vitrine, refaite chaque  semaine avec les dernières robes ou vestes rentrées, fait l’objet d’un live sur Facebook. Un live qui incite à venir faire un petit tour dans cette ruelle du centre ville et trouver des trésors du côté de chez Chabada. 



Pratique.
5 rue du chapitre , Nîmes
Facebook
Instagram

Partager sur

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord