Tapisssier décorateur

France Nicolas : artiste et artisan


Dans une boutique-atelier de la rue Verdet à Nîmes, une  jeune femme aux cheveux ondulés et au regard bleu, tape avec délicatesse sur le dos d’un fauteuil voltaire avec un fin marteau. Le tissu doré est tendu. De petits clous fixent la toile. «Je vais ensuite regonfler les intérieurs, troquer le velours pour de la toile à matelas et alléger le cloutage », explique France Nicolas.

 Après cette opération, le fauteuil aura retrouvé son aspect d’origine pour le plus grand bonheur de ses propriétaires. « Mes clients sont des gens qui veulent faire restaurer des biens de famille mais pas seulement », précise-t-elle avant d’ajouter : « J’interviens également sur la réfection de des canapés contemporains comme : Rochebobois, Burov etmême de la  Camif. Ces enseignes n’assurent pas forcément  l’entretien et la réparation de leurs meubles une  fois que le modèle n’est plus catalogué.. J’ai, par exemple, récemment, restaurée en jersey de laine bleu turquoise le  big mushroom du designer Pierre Paulin ».

France Nicolas parle avec passion de son métier de tapissier-décorateur qui n’a pas toujours été le sien. Cet ingénieur agroalimentaire a décidé de se reconvertir dans les années 2000. « J’avais envie d’exercer un travail manuel » dit-elle en expliquant qu’elle s’est inscrite dans une école de tapisserie d’ameublement. Elle a ensuite travaillé avec des maîtres artisans et passé son CAP au lycée Guynemer d’Uzès.
Son précédent métier l’ont conduit à Londres, Bordeaux et Toulon. Mais c’est à Nîmes qu’elle décide de s’’installer. « Je connaissais la ville et je trouve qu’elle est à l’échelle humaine. C’est ce qui a dicté mon choix ».
En 2015,  elle ouvre l’atelier boutique de la rue Verdet. « L’emplacement est idéal pour moi. Sans trop de passage mais à deux pas du centre ville ce qui me permet de travailler sereinement dans une bonne ambiance de quartier». La restauration des fauteuils de style et salons contemporains n’est pas sa seule activité. La pose de  teintures murales, les parures de rideaux comme la décoration d’intérieur figurent  dans la palette de cette artisan-artiste qui a réussi à se faire un nom et à se constituer, grâce à son savoir faire, une clientèle fidèle.  


Pratique
France Nicolas
4 ter rue Verdet
Facebook

Partager sur

Toutes les actualités >>

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord