Arbouse Store

Le renouveau du disque vynil

A Nîmes, dans la rue des Lombards un disquaire indépendant veut faire renaître le vynil dans une boutique, ouverte il y a huit mois, et baptisée « Arbouse store »


 Un drapeau noir avec au centre un disque entouré de deux épées flotte devant la boutique. «Ce n’est pas un symbole de piraterie mais de résistance. Si j’ai choisi  d’appeler le magasin Arbouse store c’est par référence  à l’arbousier, un  petit arbuste de garrigue à la fois tenace et indestructible… comme le disque vynil qui s’accroche malgré des vents contraires », explique Eric Ertle ce disquaire indépendant installé depuis peu à Nîmes.
 Après des études à Marseille dans une école de communication où il s’initie au graphisme et à l’illustration, il monte à Paris et travaille dans un studio  de publicité. Dans la Capitale, il réalise logos et des maquettes de magazines.
Comme le soleil lui manque, il met le cap au sud  et rentre dans une agence de publicité à Avignon. Il va y rester vingt ans. La société va connaître des difficultés et fermer. Une reconversion se profile. « Comme je suis  passionné de musique, j’ai décidé de me lancer comme disquaire indépendant. Encore fallait-il que je trouve un local», signale le  jeune quinqua qui se met en quête d’un pas de porte dans le centre de Nîmes. Il commence par  consulter des agences immobilières. Et puis, un peu par hasard, un matin, dans la rue de Lombards, il rentre dans une boutique occupée par une exposition éphémère. « C’est, dit-il  dans ce quartier que je voulais être. » Après avoir signé le contrat de location, Eric Ertle refait  l’électricité et donne un coup de peinture. «Avec la déco, j’ai essayé d’apporter ma patte au magasin»,  indique-t-il.
«  Arbouse store » ouvre  juste avant les fêtes de Noël 2017. « Avec ce lancement, j’étais un peu à contre-courant car tous les magasins de disque vynil fermaient. Aussi, les médias se sont intéressés à mos. J’ai eu pas mal d’articles de presse ce qui m’a permis de bien me lancer. » 
Dans son magasin, le disquaire indépendant propose  des vynils à 2 euros et quelques pièces uniques pour collectionneur. Dans les bacs, le classique côtoie le jazz, les musiques du monde ou encore le métal. « Je suis très éclectique » précise le disquaire qui tous les matins effectue une tournée chez des particuliers pour récupérer de vieux disques. Il discute et négocie avec leurs propriétaires afin de les proposer au meilleur prix dans son « Arbouse store ». Dans la boutique on trouve aussi des platines et des enceintes d’occasion à prix doux et un rayon, bande dessinée. Même s’il a réussi à se faire un nom, le disquaire sait que la partie n’est pas gagnée pour autant. Aussi durant ces mois de juillet et août, il a décidé d’ouvrir son magasin du mardi au vendredi de 10h à 19h non stop bien décidé à faire souffler un vent nouveau sur les disques vynil.



Pratique.
5 Rue des Lombards
Tel. 06 20 83 12 17
Juillet et aout ouvert du mardi au samedi 10h à 19h
Facebook

Partager sur

Toutes les actualités >>

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord