La Tabletterie

Un moment de gourmandise!

 


Le style art déco de la devanture de la Tabletterie est une invitation à pousser la porte vitrée de cette chocolaterie dédiée au monde du chocolat sous toutes ses formes. Un chocolat qu'un jeune maître-artisan fabrique, dans un laboratoire, à l'intérieur du magasin.


Cette fabrique de chocolat, la seule de Nîmes, est une histoire de famille. Charly Bascou et son cousin Jérémie Ellul, ont ouvert la  boutique de la rue des Marchands, il y a un peu plus d’un an. « Mais l’histoire de famille a commencé avec mon père, lui-même artisan chocolatier à Montpellier sous l’enseigne Le Diamant Noir depuis 30 ans. C’est lui qui m’a appris les recettes et donné envie de faire ce métier», explique Charly Bascou qui après un BTS à Toulon, des séjours de perfectionnement chez des artisans  allemands décide de s’installer.  
Nîmes le séduit. « J’ai trouvé la ville belle et lumineuse. Et puis, je me suis aussi aperçu qu'il n’y avait pas, à Nîmes, d’artisan-chocolatier ».
Au 4 de la rue des Marchands, l’ancien magasin du torréfacteur Nadal  est libre mais il avait besoin d’être relooké. Charly, aidé de son père et de Jérémie, se lance dans les travaux. Un mois et demi plus tard le magasin a retrouvé un ton chaleureux et l’ouverture est programmée juste avant Pâques. C’était il y a un peu plus d’un an. Dès le lancement, Charly et Jérémie se répartissent les tâches. Le premier assure la fabrication. Le second la partie emballage et commerciale. « Notre chiffre d’affaires est en progression et nous avons de bons retours des clients qui sont surtout des Nîmois », précise l’artisan chocolatier qui ajoute «  Notre approche se veut qualitative. Je choisis des produits avec soin. Le bio et l équitable sont nos matières premières principales »
La spécialité de la tabletterie reste le«Petit carré de Nîmes, un petit chocolat fourré avec un mélange de praline, de ganache et de pâte d’amande. Mais sur les rayons, tablettes de chocolat fourrées flirtent avec d'autres carrés de chocolat au nougat ou à la guimauve. « Je travaille sur les saveurs, les tendances avec toujours la recherche d’originalité, de mélanges classiques ou inattendus», insiste Charly.
Dans son laboratoire, installé au fond du  magasin, et devant les clients émerveillés, Charly fabrique du chocolat qui coule d’une machine avant d’être disposé par petits carrés dans des plaques dans un festival d’arômes.  De l’histoire de la cabosse à la transformation du chocolat l’artisan invite à un voyage à travers le monde dans des effluves de cacao. Un vrai moment de gourmandise !



Pratique
4 rue des Marchands, Nîmes
Facebook

Partager sur

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord