COEUR d'AMAZONE

Une boutique pour retrouver sa féminité

Soutifs en dentelle, prothèses adaptées, franges de couleur… la boutique est dédiée aux femmes atteintes d’un cancer du sein (1). Accueil personnalisé et chaleureux dans ce nouveau magasin situé rue du Chapitre à Nîmes.   


Normande d’origine Léonie Justin a débarqué dans le Sud il y a un peu plus de vingt ans. A Saint-Tropez puis à Sainte-Maxime cette jeune quadra a d’abord travaillé dans des sociétés de bien-être puis exercé comme professeur de fitness. « Je suis arrivé à Nîmes en 2013… à l’époque je bossais pour l’Occitane… un jour, ils n’ont plus eu besoin de moi… ». Pas question pour Léonie de passer par la case chômage « Je me suis dit que le moment était venu de créer une entreprise », lâche-t-elle. Ces dernières années, Léonie les a vécues aux côtés de sa marraine atteinte d’un cancer. « C’est en hommage à elle que j’ai décidé que ma boutique serait dédiée à toutes ces femmes malades que j’avais envie d’aider aider », précise la jeune commerçante qui en cette fin d’année 2018 arpente le centre-ville à la recherche d ‘un local. Rue du Chapitre, un magasin de vêtement vient de fermer. « L’emplacement m’a plu mais des travaux s’avéraient nécessaires », explique Léonie.
Après une remise aux normes de l’électricité, réaménagé l’espace, donné « un » coup de peinture, et installé des meubles design le magasin peut ouvrir. C’était à la fin de l’année 2018. 
Depuis « Cœur d’Amazone » propose à la vente de la lingerie adaptée, prothèses externes, cosmétiques adaptées, maquillage, franges, foulards, compresses, bijoux.... « J’ai voulu créer, dans la boutique, un espace cocooning où les femmes puissent se retrouver, échanger, faire des essayages en toute tranquillité », insiste Léonie qui ajoute « Il me paraissait important de faire sortir ces femmes du système médical pour leur offrir un environnement 100 % féminin et chaleureux ».  
De l'écoute, de la compréhension : voilà ce que propose Léonie Justin qui consacre plus d’une heure et demi à chaque cliente pour une demande de prothèse externe.
Des soutifs normaux bio ou brodés de dentelles dans lesquels peuvent être positionnées ces prothèses externes sont proposées à la vente. Pour les personnes ne supportant pas les perruques Léonie conseille des franges de formes et de couleurs différentes de la marque les Franjynes. Elles peuvent-être accompagnées d’un bonnet ou un béret tous plus mignons les uns que les autres.
L’idée est bien, malgré la maladie, de retrouver dans ce magasin le sourire. Dans une vitrine sont exposés des bijoux confectionnés par deux actrices de la série télévisée « Plus belle la vie ». « Les bénéfices des ventes des bijoux de la marque « Oma Bloom » collection Talisman sont reversés à la Ligue contre le cancer », précise Léonie.
Prochainement, un atelier maquillage adapté devrait être installé dans la boutique. Une esthéticienne viendra donner des conseils aux dames pour qu’elles réapprennent à se maquiller et les aider à effacer des traces de fatigue. D’autres ateliers et des rencontres sur divers thèmes devraient voir le jour. A partir du mois de février des sessions de nouage et de pose de franges et de turbans… colorés les uns que les autres apportent de nouvelles notes de gaité dans cette boutique « où, explique Léonie Justin, mes clientes, redeviennent femmes » 


(1) Des sous-vêtements de confort sont également proposés aux femmes atteintes d'autres formes de cancer.  


Pratique 


Cœur d'amazone 
11 rue du chapitre
30000 Nîmes 


sas.coeurdamazone@gmail.com 


Tel. 07.70.29.06.77 
Facebook

Partager sur

Toutes les actualités >>

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord