LA NÎMOISE

Une brandade onctueuse aux mille saveurs

En relançant la fabrication artisanale de la brandade de morue, Christophe Mouton a renoue avec ses racines et ses souvenirs d’enfance.


La recette de sa brandade onctueuse et aux saveurs incomparables, Christophe Mouton la tient de son arrière-arrière-arrière-grand-père Henri Mouton. Elle est précieusement conservée dans un livre de recette aux pages jaunies, daté de 1851. A cette époque, cette recette traditionnelle à base de morue et d’huile de Colza était servie à la table de l'Elysée et c’était la préférée de Picasso !


                            Fabrication artisanale


« Je viens de la quatrième génération de brandadiers. En relançant cette fabrication authentique, j’ai renoué avec mes racines et mes souvenirs d’enfance », se plaît à dire ce Nîmois qui, en 1988, après le rachat de l’entreprise familiale par une société sétoise devient responsable de fabrication chez un industriel Gardois. Après six années passées à ce poste, il décide de revenir à la fabrication artisanale avec sa propre marque « La Nîmoise ». 
Avec son épouse Mylène, il gère aujourd’hui l’atelier de fabrication, rue Emile Jamais, la boutique de la rue de L’Horloge et la Boutique d’Uzès. L’objectif étant privilégier la relation client et le bon produit.
Christophe réalise toutes ses préparations avec des produits frais et des poissons sauvages pêchés au palangrier dans les océans Atlantique et Arctique, dans une démarche de pêche raisonnée. « Nous proposons pour chaque saison des nouveautés ... et des surprises », ajoute Mylène. Au printemps c'est « La Romaine aux asperges » ; En été, « L'estivale » réalisée à base d'ail, de persil, de zeste de citron et huile d'olives du Gard ; En automne, « La Parmentière » avec ses petits champignons et oignons doux des Cévennes ; Pour les fêtes de fin d'année, « la brandade Saumonée » et « la fameuse Brandade Truffée ».


                                 Médaille d'or


Il est l’inventeur de la Brandade sans lactose (Médaille d’or de l’innovation en 2015 au Gard Gourmand) certifiée ECOCERT. Il propose également une gamme de pâtes salées -faites maison- (tartes à la Tomate fraîche, pissaladière …) et des plats cuisinés (gratins, encornets …)
Les clients adorent ! Témoin ces témoignages recueillis sur le web. « La brandade aux asperges, à l'ail, naturelle, bio….elle est fabuleuse », s’enthousiasme cette grande fan. « Un pur délice », rajoute Séverine. « Une amie m'a ramené un pot de Brandade pour me la faire goûter…Un délice ! Je pense que je vais vite venir faire des provisions pour l'hiver », renchérit Marie.
Cette brandade très recherchée, on peut se la procurer à Nîmes mais aussi sur le Net. Après un reportage sur TF1, une forte demande est venue de Nîmois vivant dans la région parisienne. Aussi Christophe et Mylène ont eu l’idée de créer un site Internet pour raconter l’histoire de la brandade et proposer une gamme de produits vendus en conserve et fabriqués avec la même méthode, gardée secrète.


(1)La brandade, c'est au départ un troc entre pêcheurs bretons (qui cherchaient du sel pour conserver leurs morues) et les vendeurs d'or blanc. Nîmes s'est alors retrouvée au milieu de ces échanges de morues et de sel, étant située au point de départ de la route du sel.


Pratique :
-Atelier/Vente 18, rue Emile Jamais, Nîmes                                         
Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h.
-Boutique Centre Ville (à deux pas des Halles) 9, rue de l’Horloge, Nîmes
Ouvert du mardi au samedi 9h à 13h et de 15h à 19h


Site Internet  www.lanimoise.fr
Facebook La Maison de La Brandade La NîmoiseInstagram #lamaisondelabrandadelanimoise

Partager sur

Toutes les actualités >>

Ce site à été réalisé avec ADAPT~EASY 3.5
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.D'accord